Ici tous les posts et les vidéos des idées de sorties sur Moulins et aux alentours.

EPISODE #8 : J’AI TESTÉ POUR VOUS LA FROMAGERIE DÉRET&FILS À THENEUILLE

Dans les clichés sur l’Auvergne, nous avons les volcans et les bons produits du terroir.

Chez Moulins and Around on aime bien les produits bourbonnais. J’ai donc jeté mon dévolu sur la Fromagerie Déret à Theneuille. Alors, oui on s’éloigne un peu de Moulins, mais quand il s’agit de « bouffe » je n’ai plus de limite!

Me voici donc au coeur de l’Allier. Je m’imaginais (bêtement) que la fromagerie serait une ferme, avec des vaches qui broutent paisiblement, de la paille, quelques poules et un vieux monsieur à moustache qui fabrique ses petits fromages. Que voulez-vous, je suis un peu coincé dans mes clichés d’urbaine.

Mais alors pas du tout ! Vu de l’extérieur, c’est ultra moderne. Il y a une dizaine d’employés et autant de variétés de fromages. Pourtant, dès que l’on entre, les effluves de fromages et de crème nous accueillent et je découvre que les Déret ont conservé une méthode et un savoir-faire ancestral.

Bertrand, qui a repris le flambeau, me parle avec passion de cette entreprise qui fait vivre le patrimoine artisanal et gastronomique Bourbonnais pour notre plus grand bonheur. Il est jeune et a réussi à  se diversifier. Du bleu, du chèvre viennent aujourd’hui compléter sa gamme.

Le must à mon avis : sa crème fraîche épaisse. La meilleure amie des restaurateurs du coin. Lorsque vous retourner le pot, et bien rien ne se passe. Si épaisse qu’elle tient toute seule. Votre gratin dauphinois n’aura plus jamais le même goût !

Découvrez les coulisses de cette entreprise bien de chez nous !

Site :  Fromagerie Déret
Informations et réservations : 04 70 67 57 58 / fromagerie.deret@orange.fr
Google Maps : DÉRET&FILS
Langues parlées : 
Français, Anglais
Tarifs : 
GRATUIT
Période / durée de la visite :
Visite possible lors des « Coulisses des métiers »

EPISODE #7 : J’AI TESTÉ POUR  VOUS LA CUEILLETTE DES CHAMPIGNONS AVEC L’ADATER

Lyonnaise d’origine, je trouve que l’automne en ville a un côté vraiment déprimant, mais à la campagne, c’est complètement différent. Après une semaine de pluie, puis de redoux, je me suis dit que c’était l’occasion idéale pour aller ramasser des champignons. En revanche, les champignons je n’y connais absolument rien.

Il me restait donc deux options. Soit forcer mon colocataire à m’accompagner (oui, il fait partie de ces personnes qui ont passé leur enfance à apprendre les noms latins des toutes les variétés et il sait les reconnaître ….geek ! ), soit prendre le risque de faire une poêlée de champignons qui pourrait se terminer par une soirée psychédélique (ça peut-être amusant mais ce n’est pas le but).

Finalement, en cherchant sur internet je suis tombée sur les « sorties mycologiques de l’ADATER en forêt de Tronçais ». Une balade en groupe pour en apprendre un peu plus sur les champignons.

Me voilà donc partie par un (très) froid matin d’octobre, direction la forêt de Tronçais (avec le coloc dont j’ai vu les yeux pétiller dès que j’ai prononcé le mot magique).

Nous sommes une bonne quinzaine, de 6 à 60 ans et plus (je ne veux pas avoir de problème donc je m’arrête à 60). Arnaud Bayle est notre animateur et un vrai amoureux de la Nature.

Après une petite demi-heure de leçon (super intéressante !) sur  les différents stades de vie du champignons nous partons avec nos bottes et nos paniers au coeur de la forêt. Son rôle est de nous faire découvrir un maximum d’espèces pour développer notre culture mycologique.

Personnellement ça m’arrange moyennement puisqu’a 14h00, j’ai rendez-vous avec mon ami  et chef du Grand Café à Moulins, Mickael AUPETIT qui doit me montrer comment se prépare parfaitement un poêlée de champignons des bois, et ma mission n’est donc pas de lui ramener une sélection de champignons toxiques.

Après deux bonnes heures de balade, nous rassemblons nos trouvailles sur une grande bâche et après c’est Interro. Il faut les classer en fonctions des espèces. C’est là que je me rends compte que j’ai un peu manqué d’attention pendant la première demi-heure.

Ce qui est bien dans l’Allier, c’est que les gens sont sympas et ayant vu mon désarroi, chacun à mis de côtés les comestibles et m’en fait gentiment cadeau pour que je puisse aller les cuisiner au Grand Café.

L’ambiance est très conviviale, on apprend plein de choses, on est dans la Nature. Bref, une de ces journées qui nous rappelle pourquoi l’on a migré de la ville à la campagne. A 14h00, je rejoins mon chef préféré, et il me prépare une poêlée de champignons absolument incroyable.

Découvrez en fin de vidéo THE détail très important pour réussir sa poêlée !

LA CUEILLETTE DES CHAMPIGNONS EN FORÊT DE TRONÇAIS 

ADATER – Arnaud BAYLE
Informations et réservations : 04 70 66 48 25 – contact@adater.org
Google Maps : Rond Gardien 
Langues parlées : 
Français
Tarifs :
 10 euros
Période / durée de la visite : 
Octobre

EPISODE #6 : J’AI TESTÉ POUR VOUS L’ACCROBRANCHE AU PARC NATURA’BOSSE

Cette semaine j’ai eu une envie de sensations fortes. En tapotant sur internet, j’ai découvert le Parc Natura’bosse à Echassières, au coeur de la forêt des Colettes.

Le Parc propose un large choix d’activités de plein air, canoë-Kayak, VTT, course d’orientation, chasse au trésor et  accrobranche, toutes, plus sympas les unes que les autres. On peut en profiter le temps d’un après-midi ou en combiner plusieurs, le temps d’un week-end. Les packs sont là pour contenter les familles, les jeunes et les moins jeunes. Bref, vous l’aurez compris, pas besoin d’être un casse-cou pour en profiter.

J’ai choisi de tester l’accrobranche. Luis, le gérant du parc me fait un petit topo sur les différents parcours. 8 au total, avec des degrés de difficultés divers. On grimpe à 25 m, et on évolue sur des ponts de singe, des tonneaux suspendus, des passerelles en rondin….et le clou du parcours : La Tyrolienne de 240 m de long. Sensations garanties.
Bien entendu, pas question de partir comme ça. On est équipé (et oui sécurité avant tout) et un petit briefing de 15 minutes est obligatoire pour apprendre les gestes pour se déplacer tout en haut !

Si vous êtes un boulet (comme moi), n’oublie pas de bien tenir le filet en arrivant au bout de la Tyrolienne… sinon c’est retour à la case départ…enfin pour moi ce fut plutôt, retour au milieu de la tyrolienne, à pendre misérablement en attendant que Luis vienne me récupérer.
Mais rassurez-vous, d’après luin ce genre de situation « n’arrive jamais »… et oui, je suis un être exceptionnel !

Vous l’aurez compris, le parc Natura’bosse, c’est une manière de se faire plaisir et de profiter de cette belle nature à deux pas de chez vous.
A noter : Le parc propose une petite restauration et, si vous avez envie de passer une nuit sur place pour combiner plusieurs activités, c’est très facile et peu cher. De petits chalets sont en location aux abords du parc.

Alors plus d’excuse, amis du Bourbonnais et rendez-vous à Echassières pour de nouvelles aventures 100% bourbonnaises. Pour les plus téméraires, des sessions nocturnes sont proposées !

L’ACCROBRANCHE

Le parc Natura’Bosse – Alpheacnsb
Informations et réservations : 04 70 90 46 71 – 06 99 76 21 21 – cnsb2@orange.fr
Google Maps : Parc Aventure Natura’Bosse
Langues parlées : 
Français, Anglais
Tarifs :
à partir de 10 euros en fonction de l’activité (cliquez ici pour consulter la grille)
Période / durée de la visite : Avril à décembre

EPISODE #5 : LA FORET DE TRONCAIS : J’ai testé pour vous le cani-kart

Cette semaine j’ai découvert dans l’Allier une activité de plein air plutôt insolite : Le cani-kart.

Sylvain Cordeau est musher professionnel. Pour les non-initiés, un musher est un éducateur sportif canin ou pilote d’attelage. En hiver, on peut le rencontrer en montagne avec ses chiens et son traineau.
Le reste de l’année, on peut aussi profiter de cette expérience originale, en terre bourbonnaise. Le traineau est remplacé par un kart, une sorte de char à roues.

Après avoir été technicien forestier pendant plusieurs années, Sylvain a décidé de changer de voie et de proposer cette activité aux bourbonnais et touristes de passage dans la forêt de Tronçais.
Passionné, très proche de ses chiens, avec qui il entretient une véritable complicité, il aime faire partager son métier et ses expériences de voyages au plus grand nombre.

La balade proposée dure environ une heure et demie. Les trente premières minutes sont consacrées à la découverte des chiens, et oui, parce que ce ne sont pas n’importe quels chiens ! Ensuite c’est parti pour une heure balade en pleine nature.
En cani-kart, on découvre la forêt de Tronçais d’une manière totalement différente. On est confortablement installé, contemplatif, mais on ressent beaucoup de plaisir à observer les chiens évoluer. Ils ont l’air heureux de partir à la découverte de cette belle et grande forêt.

Si vous aussi vous souhaitez, le temps d’un week-end, découvrir cette activité made in Bourbonnais, prenez juste contact avec Sylvain par mail ou par téléphone.

Et si vous vous sentez d’attaque, vous pourrez aussi essayer la cani-rando. Une randonnée dynamique où vous vous laissez tirer par un chien. Un véritable moment de complicité !

LE CANI-KART

Itinérance Mushing – Sylvain Cordeau
Informations et réservations : 06 70 19 22 53 / itinerance.mushing@orange.fr
Google Maps : Forêt de Tronçais 
Langues parlées : 
Français, Anglais
Tarifs :
 35 E/pers  pour les plus de 10 ans
Tarifs :  25 E/pers pour les moins de 10 ans (à partir de 2 ans).
Pour les groupes, consulter Sylvain.
Période / durée de la visite : 
Avril à Décembre

La p’tite Bio de Sylvain

Les deux adjectifs qui vous définissent

  • Combatif / persévérant
  • Lucide

Pourquoi êtes-vous devenu musher ?

Je suis devenu musher par amour du chien  et parce que j’ai passé du temps dans le Grand Nord (en traineau, à pied et en canoë sur de longues périodes).
J’ai besoin de ce que m’apporte un groupe de chien, en terme de relationnel, mais aussi de façon individuel.

J ‘aime / J’aime pas

  • J’aime le Grand Nord
  • J’aime les gens qui ont une vraie ligne de conduite
  • J’aime les framboises
  • J’aime pas les vilains
  • J’aime pas l’injustice
  • J’aime pas l’humidité

 Qu’est ce que vous préférez dans le métier de musher ?

Voir progresser mes chiens en obtenant d’eux le meilleur, uniquement par la complicité

 

EPISODE #4: BESSON partie2 : Pauline à la ferme pédagogique des Grangers 

Parce qu’il faut parfois faire ressortir son âme d’enfant, je vous propose en deuxième activité à Besson, la visite plus que sympa de la ferme pédagogique des Grangers.

Marie-Janique, une authentique passionnée de la ferme version traditionnelle nous transporte  dans un autre univers, qui se rapproche de celui des livres « Martine » de notre enfance.

Une manière ludique et pédagogique d’apprendre sur les animaux, leurs relations à l’homme et sur les vrais fromages qui ont du goût !!

Passez un petit coup de fil à Marie-Janique 2 jours avant pour qu’elle s’organise et allez-y en amoureux, entre amis, en famille ! Un pur moment de bonheur

Ce qu’il faut savoir

LA FERME PEDAGOGIQUE DES GRANGERS
Web : www.bienvenue-a-la-ferme.com
Informations et réservations : Marie-Janique BOUTTIER
Tel travail : 04 70 42 81 39
Tel portable : 06 64 32 36 33
Mail : marie-janique.bouttier@orange.fr
Google Maps : Les Grangers
Langues parlées : Français
Tarifs : Gratuit
Période  : Toute l’année mais contacter Marie-Janique 48 heures à l’avance
Nombre : Individuels ou groupes
Age : à partir de ..il n’y a pas d’âge !

 

EPISODE #4: BESSON partie1 : Pauline boit un p’tit coup au Domaine Gardien

ERRATUM : Dans la vidéo, il est mentionné que Besson se trouve sur la commune de Chemilly. Besson est une commune viticole comme peut l’être Chemilly.

Aujourd’hui on se fait plaisir et on va à la rencontre d’Olivier Gardien, viticulteur passionné.

Située à Besson, son exploitation propose une large gamme de vins de Saint-Pourçain. Une façon idéale de découvrir notre terroir Bourbonnais, et ceci à seulement 12 kilomètres de Moulins.

Partez à la découverte d’un des plus anciens vignobles de France, qui arrosa les tables des grands rois Capétiens.

Olivier vous fera découvrir au travers d’un film, le processus de fabrication de ses vins. Ensuite, place à la dégustation. Mais ici, rien n’est fait au hasard. En fonction de votre âge, de vos goûts, Olivier sélectionnera des vins qui correspondent à votre personnalité et à  vos envies.

Par exemple, en tant que semi-urbaine trentenaire, pour moi ce sera, Nectar des Fées pour l’apéro, Rosé pour l’apéro et le rouge « la Réserve des Grands Jours » pour le reste de la soirée. Il m’a bien cerné le viticulteur mentaliste.

Et Olivier, il aime bien vous faire saliver en vous parlant de tous les bons plats qui pourraient accompagner ses vins. Une belle côté de boeuf juste grillée avec une pointe de fleur de sel et du poivre noir du moulin,  pour la Réserve des Grands Jours par exemple.

Bref, un moment convivial et gastronome aux portes de Moulins.

N’hésitez pas, allez-y.

Ce qu’il faut savoir

LE CAVEAU DU DOMAINE GARDIEN
Web : www.domainegardien.fr
Informations et réservations : Olivier / 04 70 42 80 11
c.gardien@03.sideral.fr
Google Maps : Domaine Gardien
Langues parlées : Français, Anglais
Tarifs : Gratuit
Période  : Toute l’année : 8h-12h et  14h-19h sauf dimanches et jours fériés
Nombre : Individuels ou groupes
Age : à partir de 18 ans (pour la dégustation)

EPISODE #3: Dompierre sur Besbre : Pauline se la coule douce en pénichette

Cette semaine, nous voici à Dompierre sur Besbre. Situé à une trentaine de kilomètres de Moulins en direction de Mâcon, nous allons aller à la rencontre de Cédric, responsable de la base Locaboat.

Alors concrètement Locaboat, c’est de la location de bateaux sans permis ou plutôt de pénichettes pour naviguer sur les canaux de l’Allier, de France et d’ailleurs.

On y va en famille ou entre amis, il existe des pénichettes de toutes les tailles, et l’on découvre tranquillement les villages et les panoramas du bourbonnais.

Alors, il faut apprendre à se détendre puisque la pénichette navigue à 8km. Prendre le temps, le temps de ne rien faire, de contempler, de se reposer, d’accoster, de « s’apéroter ». Quand on en a marre, on plante un piquet et l’on part en vélo pour se balader dans les alentours.

Le soir c’est barbecue au son des clapotis de l’eau. Fermez les yeux, imaginez, rêvez ? Vous n’avez pas déjà envie d’y être ?

Soyez audacieux. Faites-le.

Bisous bisous

Ce qu’il faut savoir
BASE LOCABOAT DE DOMPIERRE SUR BESBRE
Web : 
www.locaboat.com
Informations et réservations : Cédric / 04 70 48 27 27

info@locaboat.com
Google Maps : 
Le Port
Langues parlées : Français, Anglais
Tarifs : 800€ pour une semaine pour 5 personnes
Période / durée de la visite : Mai à octobre
Nombre : jusqu’à 10 personnes
Age : à partir de 8 ans

EPISODE #2: Villemouze. J’ai testé pour vous le Natural Wake Park ou les joies de la glisse !

Nous voici cette semaine à Villemouze, à 38km de Moulins en direction de Varennes sur Allier. Pourquoi faire 38km ? Et bien pour vivre des sensations fortes les amis. Vous avez tous entendu parlé du ski nautique mais on voit plutôt quelqu’un tiré par un bateau qui parvient péniblement à se hisser sur les skis avant de s’étaler comme une crêpe 23cm plus loin.

Ici le principe est identique sauf que l’on est tracté par un câble, comme un téléski et que l’on a le choix entre le knee-board, wake-board ou ski nautique (pour les plus aguerris).

L’ambiance là-bas est décontractée. On ne se prend pas la tête au Natural Wake Park.

Mickael, le pro de la glisse m’explique le fonctionnement, les bonnes positions, bref un petit briefing rapide avant de tenter l’expérience.

Bon comme vous pouvez vous en doutez, la glisse ce n’est pas inné donc on tombe un peu au départ. Mais ensuite, c’est tout simplement génial.

Alors n’hésitez plus foncez, ça vaut vraiment le détour !

Bisous bisous

Ce qu’il faut savoir
LE NATURAL WAKE PARK
Web : www.naturalwakpark.com
Informations et réservations : Valentin Perret / 04 70 34 89 44
naturalwakepark03@gmail.com
Google Maps : Villemouze
Langues parlées : Français, Anglais, Portugais, Espagnol
Tarifs : 19 euros de l’heure (voir grille tarifaire)
Période / durée de la visite : Mai à octobre
Nombre : jusqu’à 8 personnes à la fois
Age : à partir de 8 ans



EPISODE #1 : Agonges J’ai testé pour vous la Savonnerie bourbonnaise et le Vélosolex.

Que faire par une belle journée d’été?  On serait tenté de se balader en centre ville et boire un verre, mais pourquoi ne pas sortir des sentiers battus et tenter une nouvelle expérience ?

Je vous propose une journée que j’appellerais « Bulles and Vintage ».

Pour ce faire, tout d’abord prévoir un bon pique-nique.

Si vous êtes sur Moulins un vendredi ou un dimanche, direction le marché place d’Allier où vous trouverez une profusion de produits du terroir locaux. A essayer absolument !!!!

Un petit passage à la boulangerie Baudoin, rue du Pont Ginguet, vous permettra de déguster un des meilleurs pains de la région. Finaliste régional de l’émission de TV « Le meilleur boulanger de France », William Baudoin vous enchantera avec sa sélection de pain divers et variés.

Une petite pompe aux grattons, un pâté aux pommes de terre, de la bonne charcuterie auvergnate et une bouteille de Saint-Pourçain, tout cela dans le panier à pique-nique et c’est parti.

Rendez-vous à Lalue à Agonges à 12 km de Moulins en direction de Bourbon l’Archambault. Vous serez accueilli par Irma et Henk, charmant couple de hollandais installé depuis une dizaine d’années. Ils ont ouvert un gîte à La Lue, mais offrent aussi des vélosolex à la location.
Le vélosolex est très facile à prendre en main, en cinq minutes, on se sent à l’aise. Irma et Henk vous proposent deux itinéraires de 40 kilomètres pour découvrir les trésors aux alentours. Châteaux, paysages, partez à la découverte du bourbonnais.

Première halte : la savonnerie Bourbonnaise. Olivier DOIZON a ouvert son entreprise il y a 3 ans et vous fait découvrir son univers fait de senteurs, huiles essentielles et produits tout doux, bons pour la peau.
Une rencontre conviviale pour échanger sur les savons et la vie à la campagne.

Continuez votre balade, faites une halte au bord d’un étang ombragé pour déguster votre pique-nique du terroir. Une petite sieste et c’est reparti.

Une journée qui sort de l’ordinaire pour des gens extraordinaire.

Un petit aperçu de cette journée ? Regardez ma petite vidéo ! Cliquez ici

Ce qu’il faut savoir
LE VELOSOLEX
Web : www.lalue.eu
Informations et réservations :
lalue@orange.fr / (33) 04 70 43 91 57
Google Maps :
Lalue 
Langues parlées :
Français, Anglais, Allemand, Néerlandais
Tarifs :
30 euros la journée
Période / durée de la visite :
Mai à octobre
Nombre :
jusqu’à 10 personnes

LA SAVONNERIE BOURBONNAISE
Web : www.lasavonneriebourbonnaise.fr
Informations et réservations : contact@lasavonneriebourbonnaise.fr
Office de Tourisme de Bourbon l’Archambault : otbourbon@free.fr / (33) 04 70 67 09 79
Google Maps : la savonnerie bourbonnaise
Langues parlées :
Français, Anglais
Tarifs :
Gratuit
Période / durée de la visite :
Toute l’année / 30 minutes et plus encore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *