Lyonnaise d’origine, je trouve que l’automne en ville a un côté vraiment déprimant, mais à la campagne, c’est complètement différent. Après une semaine de pluie, puis de redoux, je me suis dit que c’était l’occasion idéale pour aller ramasser des champignons. En revanche, les champignons je n’y connais absolument rien.

Il me restait donc deux options. Soit forcer mon colocataire à m’accompagner (oui, il fait partie de ces personnes qui ont passé leur enfance à apprendre les noms latins des toutes les variétés et il sait les reconnaître ….geek ! ), soit prendre le risque de faire une poêlée de champignons qui pourrait se terminer par une soirée psychédélique (ça peut-être amusant mais ce n’est pas le but).

Finalement, en cherchant sur internet je suis tombée sur les « sorties mycologiques de l’ADATER en forêt de Tronçais ». Une balade en groupe pour en apprendre un peu plus sur les champignons.

Me voilà donc partie par un (très) froid matin d’octobre, direction la forêt de Tronçais (avec le coloc dont j’ai vu les yeux pétiller dès que j’ai prononcé le mot magique).

Nous sommes une bonne quinzaine, de 6 à 60 ans et plus (je ne veux pas avoir de problème donc je m’arrête à 60). Arnaud Bayle est notre animateur et un vrai amoureux de la Nature.

Après une petite demi-heure de leçon (super intéressante !) sur  les différents stades de vie du champignons nous partons avec nos bottes et nos paniers au coeur de la forêt. Son rôle est de nous faire découvrir un maximum d’espèces pour développer notre culture mycologique.

Personnellement ça m’arrange moyennement puisqu’a 14h00, j’ai rendez-vous avec mon ami  et chef du Grand Café à Moulins, Mickael AUPETIT qui doit me montrer comment se prépare parfaitement un poêlée de champignons des bois, et ma mission n’est donc pas de lui ramener une sélection de champignons toxiques.

Après deux bonnes heures de balade, nous rassemblons nos trouvailles sur une grande bâche et après c’est Interro. Il faut les classer en fonctions des espèces. C’est là que je me rends compte que j’ai un peu manqué d’attention pendant la première demi-heure.

Ce qui est bien dans l’Allier, c’est que les gens sont sympas et ayant vu mon désarroi, chacun à mis de côtés les comestibles et m’en fait gentiment cadeau pour que je puisse aller les cuisiner au Grand Café.

L’ambiance est très conviviale, on apprend plein de choses, on est dans la Nature. Bref, une de ces journées qui nous rappelle pourquoi l’on a migré de la ville à la campagne. A 14h00, je rejoins mon chef préféré, et il me prépare une poêlée de champignons absolument incroyable.

Découvrez en fin de vidéo THE détail très important pour réussir sa poêlée !

LA CUEILLETTE DES CHAMPIGNONS EN FORÊT DE TRONÇAIS 

ADATER – Arnaud BAYLE
Informations et réservations : 04 70 66 48 25 – contact@adater.org
Google Maps : Rond Gardien 
Langues parlées : 
Français
Tarifs :
 10 euros
Période / durée de la visite : 
Octobre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *